Je couds ma garde-robe capsule 2017, pourquoi ?

jecoudsmagarderobecapsule

Je m’engouffre dans la géniale invitation de Clo’s de coudre, nous, toutes ensemble, toutes les fans de (blogo-)couture, notre propre garde-robe capsule 2017. Je vous explique pourquoi dans ce premier article #jcmgrc2017, et vous allez voir, il y a pas mal de raisons.

2016 aura été une sacrée année pour moi. Révélatrice et exaltante, en même temps que douce et pleine de jolies promesses. Un congé maternité puis parental m’ont permis de prendre soin de ma famille fraîchement agrandie, de regarder mes filles grandir, de cocoonner, et aussi de me recentrer sur mes propres envies. Celles, par exemple, parmi tant d’autres, de coudre encore plus. Et mieux.

C’est tout récent, pour moi, cette expérience (je vous parle de couture, hein, on pourrait causer couches lavables, mais là, vous risquez de ne jamais revenir ici tant je vous soûlerais…). Quatre ans, maintenant, tout au plus. Si j’ai appris à coudre toute petite, avec ma mamie, c’était loin d’être une évidence l’adolescence venue. Encore moins à l’heure où, jeune adulte, on se donne à fond dans son boulot. A vrai dire, j’avais d’autres passions à l’époque.

C’est ma première grossesse qui m’a motivée. Un déclic, je ne sais pas venu d’où, un jour. Je n’y croyais pas réellement, à cette capacité, et j’ai pris confiance petit à petit. J’ai commencé par le patron de Aime comme Marie, Aime comme Mistral. Simple à réaliser, je l’ai fait et refait, j’y ai pris goût. Comme aux tissus, que je ne me lasse pas d’apprécier, de toucher. Bref.

Pour le bilan, en 2016, j’ai:

  • tricoté des béguins, pour la première fois (ok, c’est pas de la couture, mais pour moi, ça compte 😉 ),
  • monté mes premiers sacs (ici et );
  • découvert le col chemisier avec Juliette;
  • cousu ma première coulisse avec la robe Adèle (et puisé dans des tréfonds de patience pour coudre ses pétales);
  • eu un coup de foudre pour Camilla, robe longue (et pas dans mes habitudes);
  • gâté ma grande avec un tissu chouchou (et mon premier manteau réalisé, au passage).

Et je ne vous parle là que des posts sur ce blog (et pas des trucs totalement loupés).

Car il y a eu, aussi, pour les premières fois, de la couture de dentelle, des noeuds pap’, des galons (beaucoouupppp de galons, des kilomètres de galons), une robe qui m’a beaucoup tenu à cœur (une patineuse Alicia en satin de coton, pour ma soeurette), des caleçons pour homme aussi. Voilà un peu ce que je devais/aurais dû aussi bloguer, et …

Je repars donc, grâce à Clotilde, d’un bon pas pour 2017. Avec l’envie de :

  • mieux cibler mes patrons, et donc les trier / j’aime le confortable, l’ample et pas trop sophistiqué, mais féminin. Pour vous donner une idée, voir mon Pinterest ;
  • mieux accorder mes tissus, et donc les trier / j’aime les tissus souples et doux, et les motifs et la dentelle, de plus en plus. Et il faut que je sorte du bleu !!
  • ne pas me précipiter dans mes coutures ;
  • travailler mes finitions plus en finesse encore (elles ne sont pas mon point fort).

Le projet #jecoudsmagarderobecapsule va me forcer à réfléchir davantage mes projets en fonction de mes besoins aussi. Ici, à la maison, on s’est lancés dans une grande réflexion sur notre consommation (zéro déchet, toussa toussa) et bien sûr nos fringues en font partie. La couture a été pour moi une façon de ma « désintoxiquer » des chaînes de magasins, et je n’en suis pas mécontente 🙂

Voilà, voilà, ma liste arrivera donc en janvier, Clotilde ! J’ai déjà quelques idées… Pour celles qui veulent du détail sur ce projet, je vous renvoie  🙂

Bisettes 🙂

J.

Publicités

6 réflexions sur “Je couds ma garde-robe capsule 2017, pourquoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s